3 questions à Monique Rolland, conseillère habitat à Soliha

 

Pouvez-vous nous présenter Soliha ?

Soliha est une association au service de l’habitat. Elle intervient en faveur des personnes défavorisées fragiles ou vulnérables sur deux axes : le maintien et l’accès dans le logement. Dans ce cadre, elle lutte contre la précarité énergétique et l’habitat indigne. Elle contribue également à l’adaptation des logements au vieillissement et au handicap, au développement d’une offre de logements locatifs abordable et enfin à la redynamisation des centres bourgs et des copropriétés. Concrètement, nous guidons les propriétaires dans leur projet par des conseils personnalisés : information, recherche de financements, aide au montage du dossier pour les demandes de subventions.

 

Vous concernant, vous accueillez, chaque mois, en permanence les propriétaires bailleurs. A quel niveau intervenez-vous pour ces derniers ?

J’accompagne techniquement et/ou financièrement les propriétaires bailleurs pour les travaux d’amélioration énergétique : isolation, remplacement de chauffage ou de menuiseries mais également pour l’amélioration du bâti : électricité, sanitaire. Je suis aussi sollicitée pour déposer des demandes de subventions pour les transformations d’usage c’est-à-dire l’évolution d’un cellier ou d’un magasin en habitation.

 

Quels sont les étapes à suivre pour l’amélioration de son bâti ?

Avant les travaux, j’organise une visite sur place avec un technicien pour réaliser une évaluation thermique et éventuellement une étude de dégradation du bâti. Chaque ouverture d’un dossier travaux s’accompagne d’un dossier fiscal. J’effectue alors une pré-étude financière avec une approche fiscale et le document technique « Evaluation thermique » est joint. Dans ce dernier, tous les travaux en économie d’énergie sont notifiés. Si, par la suite, le propriétaire bailleur lance le projet, le technicien intervient pour la vérification des plans et des devis. Une fois le dossier déposé, les travaux peuvent débuter. A la fin des travaux, une visite de contrôle est programmée.

 

Y a-t-il une contrepartie pour bénéficier des subventions ?

En effet, les subventions sont soumises à un conventionnement avec l’Agence Nationale de l’Habitat. Le propriétaire bailleur s’engage à mettre en place un loyer conventionné, intermédiaire, social ou très social pendant une période de 9 ans.

 

Plus d’info :

Permanences à la Maison du logement, 47 rue Notre-Dame à Vitré le premier vendredi du mois, sur rendez-vous. Tél. : 02 99 74 02 87.

En savoir plus sur Soliha : lien